top of page
NOUVELLE CREATION !

(Source : Babelio et Wikipedia)

Nous sommes ravies de vous donner des nouvelles de la Compagnie Premier Rôle ! 

Nous tenions secret l’avancement d’un gros projet… Aujourd'hui, nous sommes fières de vous annoncer la création de la pièce “Eve, dans l’Ombre de Marie Curie”, écrit par Meryl Mourey et mise en scène par Juliette Jouniaux.

Les rôles sont tenus par Meryl Mourey dans le rôle d’Eve Curie et Chantal Vidal-Bouillet dans le rôle de Marie Curie. 

Après des mois de rencontres et d’écritures, notre projet est fin prêt pour passer aux séances de lectures et de répétitions. Nous avons hâte de le voir prendre forme un peu plus chaque jour ! 

Voici le résumé de la pièce :

« Eve, dans l’Ombre de Marie Curie » raconte l’ultime rencontre d’Eve, la seconde fille de Pierre et Marie Curie avec sa mère à quelques semaines de sa disparition.

Nous sommes à Paris, à l’été 1934 dans l’appartement de Marie. Tout semble les opposer.

L’introvertie Marie a accompli une carrière de scientifique multi récompensée… Un premier Prix Nobel de Physique en 1903 partagé avec Pierre Curie, son mari. Suivi d’un second, de Chimie en 1911 ! Mais elle a aussi vécu une intense histoire d’amour avec Paul Langevin, ancien élève de son mari, plusieurs années après la mort accidentelle de Pierre Curie. Une histoire cachée mais qui, une fois révélée, se terminera par un scandale largement médiatisé.

Marie Curie, féministe avant l’heure, se battra toute sa vie pour s’imposer dans un monde scientifique réservé aux hommes. On se rappelle sa réponse à la question :

-        Qu’est -ce que cela fait d’épouser un génie ?

-        Allez donc demander à mon mari !

Eve mène quant à elle une vie d’artiste affranchie et de brillante pianiste. Elle ne s’est jamais vraiment sentie intégrée dans cette famille de scientifiques où brille également sa sœur Irène. Eve aimait se définir, avec humour, comme la « honte de la famille ».

Alors que l’une s’apprête à tirer sa dernière révérence et que l’autre est sur le point d’éclore (une longue et étonnante carrière qui l’amènera jusqu’à 102 ans !) se tisse entre elles un nouveau dialogue dans un huis-clos, qui va enfin leur permettre de se retrouver et de les délivrer des lourds secrets qu’elles portent.

Il se pourrait qu’elles se ressemblent bien plus qu’elles ne le pensent.

« Notre défi est de créer un spectacle intime, percutant et juste. Et de trouver une vérité « radioactive » dans le jeu en privilégiant une scénographie épurée et moderne, qui intègre de la vidéo pour donner vie aux souvenirs » - Juliette Jouniaux, Metteure en scène.

bottom of page